Du TAC au TAC

Quand les ados s’emparent de l’écriture théâtrale contemporaine

Accueil > Textes > Extrait Grammaire des mammifères

Extrait Grammaire des mammifères

vendredi 10 mars 2017, par Mathilde

Extrait de Grammaire des mammifères, de William Pellier.

[…]
 
• S’il arrive que des protagonistes vous invitent s’il vous plaît n’imposez pas votre personnage Trois jours nous paraît correct N’est-ce pas Monsieur Oui vous Premier jour votre arrivée Vous évoquez votre voyage J’ai vu ceci J’ai vu ceci cela Vous donnez de vos nouvelles Vous en prenez J’ai fait cela j’ai fait ceci j’ai fait ceci cela Vous n’avez pas changé N’avez-vous pas forci ? Vous avez pris un coup mon vieux ? Votre gosse a bien grandi E il n’a pas grandi beaucoup votre gosse Prudence Un gosse qui n’aurait pas grandi à un an d’intervalle peut déjà se chercher un cirque Pour cela postez-vous à peu près à côté de lui lors du dialogue et à l’aide de votre hanche du genou ou votre bassin mesurez (Mesurez) x 4 Mémorisez Si à la visite suivante la mesure n’a pas bronché abstenez-vous d’aborder le sujet Abordez-en des autres
 
• Lesquels Par exemple
 
• Ils n’en manquent pas : résultats scolaires échecs sportifs projets de De vacances
 
• Poils pubiens
 
• Je vous prie C’est dégoûtant Vous êtes dégueulasse vraiment
 
• Deuxième jour vous le passez en la compagnie des protagonistes qui sont vos hôtes et dont vous êtes l’hôte puisque chez le Français le mot obéit à ce double sens Plaisir d’être reçu joie de recevoir Cela même qui est inscrit sur la touffe de fleurs que vous avez offerte À un moment on vous propose une promenade dans les bois sur laquelle je reviendrai suivie suivez-moi d’un repas interminable On s’ingénie à vous faire plaisir en multipliant les plats puis les fromages les desserts la tarte machin À un moment un protagoniste se tourne vers vous comme ceci et entame avec vous un dialogue Le dialogue est la partie de l’existence durant laquelle sont échangées les banalités
 
• Ah oui
 
• Toutes les banalités ont déjà été échangées Le protagoniste fournit la preuve de son individualité en variant l’ordre dans lequel sont échangées les banalités Donnons-nous un exemple
 
• Permettez Grand plutôt sportif mignon je m’appelle [mon prénom] Âgé de [mon âge] je suis sincère fidèle j’aime aimer et le montrer je suis généreux attentif et j’aime voyager les arts le ski le ciné les expos les restos lire la musique et partager Après des études de [quelques mots sur mon cursus scolaire] j’ai débuté en tant que [quelques mots sur mon parcours professionnel] Aujourd’hui j’ai le projet de me mettre à mon compte Je recherche une banque capable de m’épauler et aussi une femme qui soit à mes côtés comme dans les bons que dans les mauvais moments qu’elle soit honnête avec de l’humour de préférence et que je sois fier qu’elle soit la mère de mes enfants Je vous laisse mon numéro de téléphone [mon numéro de téléphone] et mon numéro de sécurité sociale [mon numéro de sécurité sociale] si une femme ou des banques sont intéressées
 
• Borges définit le dialogue comme une forme parfaitement constituée fermée depuis des temps immémoriaux dont les protagonistes ne font que reprendre des morceaux Il cite le cas d’un protagoniste qui s’exposerait à ne reprendre aucune des formes déjà constituées Ce protagoniste sera considéré comme muet et il ne sera pas entendu
 
• Ceci explique J’ai toujours été fascinée par (Par) x 7 vous savez Par Enfin ces histoires que Vous entendez de En de en ayant la (Le La) x 2 sensation que les (De les) x 2 Que les avoir déjà entendues De les Enfin vous ne voyez pas ce que je veux Merde enfin personne ne voit
 
• Histoire de la dame blanche
 
• Racontez-la pour nous pour voir
 
24 • (Moi) x 4 Permettez Il y a trois sujets dans mon histoire : un moment une femme une voiture une action un homme une route et la mort Je vais essayer de la raconter j’ai déjà eu l’occasion de la raconter hier Un soir l’automne une route une voiture un homme la route la nuit la forêt l’homme les virages l’obscurité la voiture la route de Sallanches dans le 74 la forêt les virages l’obscurité les phares une femme l’homme les yeux une femme les phares le pouce l’auto-stop l’auto stoppe Ho mais laissez-moi raconter D’autres que moi ont pu s’exprimer Vous les avez écoutés Ensuite la voiture l’homme le bras la portière le bruit la femme un regard la banquette l’obscurité la portière la voiture les virages la route de Sallanches dans le 74 la forêt l’homme un silence le rétroviseur un regard la femme le silence la route l’obscurité le regard l’homme le rétroviseur la route la femme la femme la route le silence l’odeur la femme la route la forêt l’odeur l’obscurité la route de Sallanches dans le 74 l’odeur le rétroviseur l’obscurité le silence l’homme la femme l’odeur les phares la route le rétroviseur l’odeur la femme la route la femme l’odeur l’inquiétude l’homme l’odeur la mort le silence l’odeur la femme l’odeur la mort l’inquiétude la mort le silence la femme la mort l’odeur l’inquiétude la mort la femme la mort
 
• Arrêtez-vous on ne comprend pas et puis Vous nous faites peur
 
24 • Vous préfériez les histoires à [prénom 22] ou à [prénom 23]
 
• Nous préférions Que nous comprenions
 
24 • Je voulais Faire différent Imposer un nouveau Me servir du Pour interroger la Et questionner aussi
 
• Achevez votre histoire
 
• Femme Morte Milieu route Écrabouiller deuxième fois
 
[…]

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.