Du TAC au TAC

Quand les ados s’emparent de l’écriture théâtrale contemporaine

Accueil > Témoignage participation projet > Réponse à Simon Grangeat en dessin !

Pendant l’année scolaire 2018 - 2019, huit classes de collégiens du Rhône et de l’Ain ont participé au projet national Collidram. Parmi quatre textes d’auteurs, ils ont choisi celui de Simon Grangeat : Du piment dans les yeux.

L’auteur leur a alors adressé un message publié sur cette plateforme, avec la photo d’une jeune fille secourue en mer.

Avec l’aide d’intervenants professionnels en classe et dans le cadre d’ateliers artistiques, ces collégiens ont répondu sous forme d’expression graphique.

Les collégiens de l’établissement Louise de Savoie (Pont d’Ain) ont imaginé et mis en mouvement les images de cette jeune fille, les jours d’avant la prise de la photo.

Les collégiens de l’établissement Martin Luther King (Mions) ont quant à eux imaginé les jours d’après.

Ces dessins au fusain ont été réalisés par les collégiens de l’établissement Faubert (Villefranche-sur-Saône). Ils étaient invités à imaginer les deux temps distincts : l’avant et l’après.

Enfin, un autre groupe de collégiens de l’établissement Martin Luther King (Mions) a réalisé une fresque collective, en exprimant les états que la jeune fille avait pu traverser dans son passé, son présent, et son futur. L’objectif n’était pas un résultat esthétique, mais une expression graphique pleine de rêves et d’énergie que vous pouvez apprécier dans cette vidéo :

Quelques images des élèves en train de dessiner :

Envie de découvrir d’autres productions des collégiens en réponse à Simon Grangeat ?

Choisissez un type de réponse :
EN AUDIO / EN VIDEO / EN PHOTO / EN TEXTES

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.