Du TAC au TAC

Quand les ados s’emparent de l’écriture théâtrale contemporaine

Accueil > Pépites, trouvailles, idées > Les bonnes idées du projet Collidram 2015

Les bonnes idées du projet Collidram 2015

mercredi 1er mars 2017, par Elodie Nosjean

  • Un vote à l’argument positif

    Que les collégiens votent à l’argument positif et non au nombre de voix change toute la donne
    Plus grande implication intellectuelle, émotionnelle,
    Plus de débats,
    Recherche intense d’arguments pour faire gagner "son" texte : c’est un moment fort pendant lequel les jeunes, parfois encore indécis, s’approprient totalement le texte qu’ils se mettent à défendre.
  • Passer de l’analyse en classe à la pratique dans un théâtre

    Dans ce projet collidram, le corpus de textes est tout d’abord lu et analysé en classe avec l’enseignant(e).
    Puis abordé, dit à voix haute, joué et décortiqué en classe avec un artiste (auteur(e), comédien(ne)...)
    Enfin, lors de la journée finale, dans le Rhône, les jeunes démultiplient la pratique dans des ateliers très divers : jeu théâtral, photo artistique, vidéo, écriture, scénographie, conception graphique d’affiche, reportage journalistique etc etc. Tout cela permet également de faire toucher du doigt tous les métiers qui gravitent autour de l’écriture théâtrale. C’est extrêmement jouissif pour les jeunes, et cela les fait entrer au coeur du texte par le concret et la pratique d’outils différents.
  • Une journée finale mutualisée et festive

    C’est très fort de terminer par une journée finale où toutes les classes se mélangent, tous âges confondus, et cherchent ensemble à fabriquer de la matière artistique à partir du texte élu. D’autant plus fort que cette matière sera "offerte" à l’auteur.
  • Nominer des textes forts

    Dans la sélection offerte au choix des collégiens ne pas hésiter à donner des textes forts, sans concession.
    Ne pas avoir peur de leur donner à lire des formes riches, complexes, profondes.
    Si la beauté littéraire est au rendez-vous, ne pas avoir peur de thèmes sombres ou violents, voire tabous.

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.