Du TAC au TAC

Quand les ados s’emparent de l’écriture théâtrale contemporaine

Accueil > Textes > Distinction ! Cabaret social et musical

Distinction ! Cabaret social et musical

mercredi 26 avril 2017, par Simon Grangeat

Textes écrits par Simon Grangeat, d’après des écrits d’ateliers menés à Oullins en décembre 2014 avec des élèves des collèges Pierre Brossolette et La Clavelière, du centre de loisir 273 et de l’atelier FLE du Centre Social d’Oullins.

PROLOGUE OFF
- Une comédie...
- Oui, oui...
- Vous voulez faire une comédie, c’est bizarre, non ?
- Pourquoi ?
- Discrimination, c’est bizarre, non ?
- Pourquoi tu dis ça ?
- C’est pas tellement comédie, ça, non ? Vous êtes sûrs qu’on va rire avec ça ?

LE CHŒUR DE LA DISCRIMINATION
Le chœur des comédiens
- Parce qu’il est gros
- Parce qu’elle est maigre
- Parce qu’il est noir
- Chinois
- Arabe
- Parce qu’elle est homosexuelle
- Bisexuelle
- Parce qu’il est d’une autre origine
- Parce qu’elle est chauve
- Handicapé
- Parce que c’est une femme
- Parce qu’il est moche
- Parce qu’elle ne se lave pas
- Parce qu’il ne croit pas aux mêmes dieux
- Parce qu’elle ne croit pas, tout court
- Parce qu’il ne sait pas lire
- Écrire
- Compter
- On lui refuse un travail.
- On lui refuse un logement.
- On refuse de répondre à ses questions.
- On lui refuse l’école.
- Parce qu’elle est chauve
- Parce qu’il est gros
- Parce qu’elle est marron
- Ukrainienne
- Parce qu’il est d’une autre origine
- Marocain
- Parce qu’elle est maigre
- Parce qu’il est handicapé
- Parce que c’est une femme
- Parce qu’il ne se lave pas
- Parce qu’elle ne croit pas aux mêmes dieux
- Parce qu’il ne croit pas, tout court
- Parce qu’elle est moche
- Parce qu’il est homosexuel
- Parce qu’elle ne sait pas lire
- Écrire
- Compter
- On lui refuse le mariage.
- On lui refuse les transports en commun.
- On lui refuse un traitement médical.
- On lui refuse l’amour.
- Parce que c’est une femme
- Parce que c’est un homme
- Non, non. Excuse-moi, mais un homme, ça ne marche pas.
- Pourquoi ça ne marche pas ?
- Parce qu’il ne peut pas être discriminé.
- Ah bon.
- Non.
- Et pourquoi il ne peut pas être discriminé ?
- Sauf s’il est étranger ou handicapé ou homosexuel.
- Un homme, ça peut jamais être discriminé, tout court ?
- Je te jure.
- Tu dis n’importe quoi.
- Tu ne me crois pas ?
- Qui c’est qui a décidé ça ? C’est nul !
- C’est peut-être nul, mais c’est comme ça.
Le chœur des comédiens sort.

PAUVRETÉ
Un homme, seul.
L’homme : Pourquoi ils ont pas dit pauvre ? Il faut dire ça : pauvre. La pauvreté. Quand t’as pas
d’argent. Pauvre. Parce que ça fait des différences, ça. Ça discrimine, pauvre ! Ça divise ! La
pauvreté ! La misère, hein ! Quand tu n’as pas d’argent – pas du tout d’argent. J’ai pas d’argent.
Pourquoi vous avez pas dit pauvre ? Hein ? Pourquoi ?

Suite de l’extrait au format PDF :

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.